Le Ledger Nano S a été lancé en juin 2016 afin d’établir une nouvelle norme de sécurité en matière de protection des crypto-actifs. Trois ans plus tard, et avec plus de 1,5 million d’appareils vendus, le Nano S a sans conteste révolutionné le stockage de cryptomonnaies non connecté à Internet.

Depuis 2016, la technologie a nettement évolué, en particulier sur le marché des cryptos. Des centaines de nouvelles cryptomonnaies ont été lancées et des protocoles de blockchain totalement nouveaux ont vu le jour. Le secteur a fait d’énormes progrès au cours de ces trois années, nous obligeant à innover pour suivre le rythme. C’est la raison pour laquelle nous avons introduit le Ledger Nano X.

À l’époque de la conception du Nano S, la mémoire flash destinée aux éléments sécurisés était assez limitée : la puce ST31H320, qui s’avérait le meilleur choix en termes de sécurité, prévoyait un espace de stockage de 320 Ko seulement pour le micrologiciel et les applications. Cela n’était pas problématique à cette époque : il n’y avait pas autant de crypto-actifs différents affichant une capitalisation importante. De plus, les autres projets potentiels étaient pour l’essentiel des clones de Bitcoin. Les applications destinées à les prendre en charge pouvaient donc être de petite taille, en utilisant une bibliothèque partagée.

Trois années ont passé et la situation a bien changé. Le marché des cryptos a connu une croissance considérable, de nouvelles bibliothèques cryptographiques se sont donc révélées nécessaires. En a résulté un effet de ciseaux : les utilisateurs souhaitaient une sécurité optimale et de nouveaux crypto-actifs étaient ajoutés, nécessitant davantage de nouvelles applications, chacune plus lourde afin d’intégrer les nouvelles cryptos.

À l’heure actuelle, les utilisateurs du Ledger Nano S peuvent installer 3 à 7 applications en même temps parmi le Top 20 des capitalisations (par exemple, BTC, ETH, XRP, BCH, LTC, DASH et ETC de concert sur le même appareil) ou jusqu’à 20 applications dépendantes, selon leur taille (cliquez ici pour voir des exemples de combinaisons d’applications).

Voici quelques exemples des principales combinaisons d’applications que nous avons testées et que vous pouvez installer sur votre Nano S dès aujourd’hui :

Situation en date du 4 juin 2019. Sous réserve de modifications des tailles des applications ou du micrologiciel.


Trois options s’offrent à vous pour gérer plusieurs crypto-actifs :

  • Avec un Nano S : même s’il ne s’agit pas de la méthode la plus pratique, vous pouvez gérer plus de cryptos en installant et désinstallant des applications en fonction de vos besoins. Cette méthode ne présente aucun danger et n’aura aucun effet sur vos crypto-actifs.
  • Avec plusieurs Nano S : vous pouvez attribuer la même phrase de récupération de 24 mots et le même code PIN à l’ensemble de vos Nano S afin d’en faire des clones parfaits. Vous utiliserez chaque Nano S pour un ensemble différent d’applications, choisissant l’appareil en fonction de la crypto que vous souhaitez utiliser. Nous avons réduit le prix de notre Nano S à 59 EUR / 59 $ USD afin de le rendre plus abordable. Par ailleurs, il est disponible en plusieurs couleurs, pour vous permettre de les distinguer facilement.
  • En passant au niveau supérieur avec un Nano X : notre tout dernier wallet physique est doté de l’élément sécurisé dernière génération. Il dispose d’un stockage de 2 048 Ko, ce qui est à l’heure actuelle suffisant pour installer plus de 100 applications en même temps. Avec sa capacité améliorée et sa connexion Bluetooth, le Nano X est notre wallet physique nouvelle génération spécialement conçu pour le marché actuel.


Nous recommandons à celles et ceux qui souhaitent gérer un grand nombre de crypto-actifs d’utiliser le Ledger Nano X, en raison de la capacité qu’il offre.

Comme pour toute avancée technologique majeure, le Nano X est une amélioration par rapport au Nano S. En revanche, cela ne signifie en rien que nous allons cesser de mettre à jour le Nano S et de l’améliorer. Les utilisateurs du Nano S sont une partie vitale de notre communauté. Au cours des derniers mois, nous avons déployé de nouvelles fonctionnalités pour continuer à soutenir le produit, notamment :

  • En veillant à ce que l’application mobile Ledger Live soit 100 % compatible avec le Nano S sur Android.
  • En introduisant de nouvelles applications (par exemple, Cardano et Binance Chain) dédiées au Nano S via notre plateforme en open source, avec le soutien de notre communauté de développeurs.
  • En divisant par deux la taille de l’application Ethereum, afin d’accroître la capacité.

Qui plus est, au cours de l’été, nous allons déployer une nouvelle mise à jour du micrologiciel, afin de renforcer encore la sécurité et d’offrir de nouveaux HSM pour améliorer la gestion des applications. Nous travaillons également sur l’ajout de tokens ERC20 dans Ledger Live.

La communauté du Ledger Nano S sera toujours importante pour Ledger. Nous nous engageons à continuer à mettre à jour et à améliorer le Nano S, mais nous sommes conscients que, compte tenu des progrès technologiques, un produit développé en 2016 a malheureusement ses limites.

À l’époque du développement du Nano S, les éléments sécurisés dotés de l’espace de stockage nécessaire au marché actuel des cryptos n’existaient pas encore. En notre qualité de leader mondial de la sécurité des cryptos, nous avons tout mis en œuvre pour y remédier avec le Ledger Nano X. Notre équipe de renommée mondiale continuera à mettre à jour et à améliorer ces deux produits.

Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]