Wallet Algorand

Sécurisez vos ALGO

Sécurisez vos actifs Algorand avec le wallet physique le plus fiable du marché. Les wallets non connectés à Internet sont généralement des appareils chiffrés qui stockent les actifs Algorand des utilisateurs hors ligne. Ils offrent ainsi une couche de sécurité contre les menaces de plus en plus nombreuses qui apparaissent lors de la connexion à Internet.


Sécurité
ultramoderne


Simplicité


Multidevises

Découvrir nos wallets

Comment gérer vos Algorand sur votre appareil Ledger ?

Sécurisez vos Algorand (ALGO)

Sécurisez plusieurs actifs, y compris les Algorand à l’aide d’un wallet physique Ledger.
Les clés privées qui donnent accès à vos actifs restent toujours en sécurité dans une puce sécurisée et certifiée.

Ledger Nano S

Ledger Nano S

Protégez vos actifs Algorand avec le premier et unique
wallet physique Algorand certifié de manière indépendante.

En savoir plus
Ledger Nano X

Ledger Nano X

Le Ledger Nano X est un appareil sécurisé compatible Bluetooth®
qui a remporté un CES award. Il protège vos Algorand

En savoir plus

Comment gérer vos Algorand (ALGO)

Ledger Live

Gérez et stakez vos Algorand directement dans Ledger Live, notre application pour ordinateurs et appareils mobiles. Consultez votre solde en temps réel, envoyez, recevez et gagnez des Algorand (ALGO) sans sortir de Ledger Live.

Découvrez Ledger Live

Couvert d’éloges par notre communauté

Sladic M.

C'est l'un des meilleurs appareils que j'ai jamais acheté. Le LNS est le meilleure !

De J.

Il fonctionne toujours, il est facile à utiliser et je sais que mes tokens sont bien sécurisés.

Dominic H.

Facile à utiliser, il suffit de suivre les instructions. Rend mes investissements en crypto plus sûrs.

Aaron P.

Livraison rapide, payé en crypto, facile à configurer et bon rapport qualité-prix !

Voir plus

Présentation de Algorand (ALGO)

Algorand est une blockchain open source conçue par Silvio Micali, lauréat du prix Turing et professeur au MIT. Elle a été lancée en juin 2019. Le réseau Algorand (ALGO) a pour but de résoudre les trois défis auxquels sont confrontées les blockchains aujourd’hui : sécurité, passage à l’échelle et décentralisation.
Dans l’algorithme de consensus d’Algorand, appelé preuve d’enjeu pure (Pure Proof of Stake), la sécurité du réseau est liée à l’honnêteté de la majorité. Algorand rend impossible toute forme de malhonnêteté émanant d’une minorité. Donc toute tricherie de la part de la majorité serait insensée.
Le mécanisme de consensus permet la pleine participation, la protection et la rapidité au sein d’un réseau véritablement décentralisé. Avec des blocs finalisés en quelques secondes, le débit des transactions d’Algorand est comparable à celui des grands réseaux financiers et de paiement.

algorand_plain

Fonctionnalités de Algorand (ALGO)

Par rapport aux autres réseaux de blockchain, Algorand se distingue de différentes manières :
Véritable décentralisation : le réseau n’est pas contrôlé par quelques mineurs ou validateurs, puisque les auteurs des propositions et les comités sont choisis de manière aléatoire.
Faible exigence de calcul : nul besoin de fermes de minage énergivores.
Consensus rapide : l’ensemble de la communauté se met d’accord sur le bloc suivant et les transactions sont confirmées avec un temps de latence de l’ordre d’une minute, quel que soit le nombre d’utilisateurs.
Probabilité de fork extrêmement faible : les membres peuvent se fier à un nouveau bloc dès son apparition. Même si le réseau est temporairement partitionné, avec Algorand aucun utilisateur ne peut avoir d’opinion divergente par rapport aux transactions confirmées.

Comment les blocs sont-ils ajoutés au réseau ?
La proposition de blocs dans Algorand n’incombe ni à quelques membres ayant reçu des délégations, ni à un comité fixe. Tous les utilisateurs sont en fait en permanence sélectionnées de manière aléatoire et secrète pour prendre part au protocole de consensus Algorand. Dans Algorand, chaque bloc révèle une nouvelle seed de sélection imprévisible, qui détermine quels membres prendront part au prochain tour de sélection de blocs.

Les utilisateurs n’ont ainsi pas à attendre un grand nombre de confirmations, ce qui prend souvent plusieurs heures, pour garantir qu’une transaction ne sera pas annulée sous l’effet d’une réorganisation de la blockchain. En effet, les blocs sont construits en deux phases par le biais d’une loterie appelée « tirage au sort cryptographique ». Ce processus permet ainsi une issue rapide.

Phase de proposition : un seul token est sélectionné au hasard et son propriétaire propose les prochains blocs. Cependant, comme la personne à l’origine des propositions est uniquement connue de l’ensemble du réseau lors de la phase de propagation, il est déjà trop tard pour interférer. Au sein d’un réseau utilisant la preuve d’enjeu pure (« Pure PoS »), chaque token a la même probabilité d’être sélectionné.

Phase de vote : un comité constitué de propriétaires de 1 000 tokens, choisis de manière aléatoire, est mis en place pour approuver le bloc proposé par le premier utilisateur. Par rapport au système de comité fixe qu’utilisent de nombreuses autres blockchains ayant recourt à la preuve d’enjeu, cette sélection aléatoire des membres du comité rend le protocole extrêmement sûr contre les pirates. En effet, ils ne peuvent pas savoir qui cibler.

Récompenses

La Fondation Algorand dépose un nombre déterminé de tokens dans un Rewards Pool (pool de récompenses) et ce, pour une période donnée. Les récompenses sont calculées et distribuées par la blockchain. Elles sont automatiquement demandées à chaque transaction entrante ou sortante d’un compte. Les récompenses sont calculées toutes les 20 minutes environ (fréquence notée au mois de juin 2019).
Le montant de la récompense par bloc au cours de la période donnée correspond au nombre de tokens dans le Rewards Pool, divisé par le nombre de blocs validés. Comme chaque bloc est inscrit dans la blockchain, le montant de la récompense par bloc est par la suite réparti entre toutes les personnes détenant des tokens, selon la quote-part de tokens qu’elles possèdent en regard du nombre total de tokens. Le montant de la récompense par bloc que touche une personne peut varier selon qu’elle gagne ou perde des tokens.

Ces récompenses sont accumulées sur le réseau Algorand. Un compte Algorand reçoit les récompenses qui lui sont dues lorsqu’une transaction impliquant ce compte est effectuée.

Les Algorand Standard Assets (ASA)

Le protocole Algorand prend en charge la création d’actifs standards Algorand (Algorand Standard Assets, ASA) en chaîne. Leur utilisation est similaire à celle des tokens sur d’autres blockchains. Leurs sécurité, compatibilité, rapidité et facilité d’utilisation sont similaires à celles de l’ALGO.

Les actifs standards Algorand peuvent par exemple représenter des stablecoins, des points de fidélité, des crédits système et des points dans un jeu. Il est également possible de créer des ASA uniques : l’acte de propriété d’une maison, des objets de collection, des pièces uniques dans une chaîne d’approvisionnement, et bien plus encore. Il existe également une fonctionnalité optionnelle permettant d’imposer des restrictions de transfert sur un ASA. Cela contribue à la prise en charge des cas d’usage liés à la sécurité, à la conformité et à la certification.

Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]