Wallet Monero

Sécurisez vos XMR

Sécurisez vos actifs Monero avec le wallet physique le plus fiable du marché. Les wallets non connectés à Internet sont généralement des appareils chiffrés qui stockent les actifs Monero des utilisateurs hors ligne. Ils offrent ainsi une couche de sécurité contre les menaces de plus en plus nombreuses qui apparaissent lors de la connexion à Internet.


Sécurité
ultramoderne


Simplicité


Multidevises

Découvrir nos wallets

Comment gérer vos Monero avec votre appareil Ledger

Sécurisez vos Monero (XMR)

Sécurisez plusieurs actifs, y compris les Monero à l’aide d’un wallet physique Ledger.
Les clés privées qui donnent accès à vos actifs restent toujours en sécurité dans une puce sécurisée et certifiée.

Ledger Nano S

Ledger Nano S

Protégez vos actifs Monero avec le premier et unique
wallet physique Monero certifié de manière indépendante.

En savoir plus
Ledger Nano X

Ledger Nano X

Le Ledger Nano X est un appareil sécurisé compatible Bluetooth®
qui a remporté un CES award. Il protège vos Monero

En savoir plus

Couvert d’éloges par notre communauté

De J.

Il fonctionne toujours, il est facile à utiliser et je sais que mes tokens sont bien sécurisés.

Dominic H.

Facile à utiliser, il suffit de suivre les instructions. Rend mes investissements en crypto plus sûrs.

Nathan W.

C'est un grand sentiment de savoir que mes cryptomonnaies sont sûres et sécurisées.

Bibash L.

Excellent produit. J'aime utiliser mon nano avec ledger live. Une combinaison géniale. J'ai adoré.

Voir plus

Présentation de Monero (XMR)

Monero est l’une des principales cryptomonnaies axées sur la protection de la vie privée. Elle est soutenue par une importante communauté de développeurs open source et de défenseurs de la protection de la vie privée. Fork émanant du protocole ByteCoin lancé en  2014, Monero est l’un des coins CryptoNote : une série de cryptomonnaies s’appuyant sur une suite de primitives cryptographiques avancées pour assurer la confidentialité, la décentralisation et la fongibilité.

monero-plain

Fonctionnalités de Monero (XMR)

Monero est une cryptomonnaie reposant sur la preuve de travail (Proof of Work ou PoW), et sa communauté accorde une grande importance à la décentralisation. De nombreuses initiatives ont été déployées afin de rendre Monero résistant aux ASIC. Les ASIC sont des équipements de minage spécialisés pour les réseaux avec preuve de travail. Ils sont susceptibles de conduire à la centralisation des mineurs. Monero a donc déployé des soft forks du protocole du réseau, dans le but d’y limiter la performance des ASIC.

La technologie CryptoNote déployée par Monero en fait l’un des exemples les plus aboutis en matière de protection de la vie privée sur le marché des cryptomonnaies dans son ensemble. Le réseau utilise des primitives cryptographiques, telles que les transactions confidentielles de cercle (RingCT), les signatures de cercle, les adresses furtives et les bulletproofs. Cela permet de masquer complètement les détails des transactions au niveau de la blockchain.

La gouvernance de Monero repose sur un modèle de consensus approximatif. Dans ce contexte, les propositions d’amélioration et de développement du réseau passent par une série de décisions hors chaîne prises par les développeurs principaux et la communauté dans son ensemble.

Technologie en matière de protection de la vie privée et le Laboratoire de recherche Monero

Les transactions sur Monero sont automatiquement privées. La technologie de protection de la vie privée ainsi utilisée fonctionne en arrière-plan. Elle est obligatoire lors de l’envoi ou de la réception de XMR (le coin natif de Monero).

Au niveau de la blockchain elle-même, trois axes doivent être abordés pour assurer l’anonymat et la fongibilité :

1. L’origine de la transaction
2. La destination de la transaction
3. Le montant de la transaction

Les principales implémentations de Monero en matière de protection de la vie privée abordent ces trois axes. La récente intégration de bulletproofs, une forme de preuve à divulgation nulle de connaissance, améliore encore la confidentialité et l’efficacité du réseau.

L’origine et la destination des transactions sont masquées dans Monero, en combinant adresses furtives et RingCT. Les adresses furtives sont des adresses distinctes à usage unique. Elles sont créées par l’émetteur d’une transaction pour le compte du bénéficiaire. Il est donc impossible de relier les adresses. Les RingCT sont une forme optimisée de signatures de cercle, qui brouillent la clé utilisée pour signer une transaction au sein d’un groupe d’utilisateurs. Ainsi, il est impossible de réaliser des calculs afin de distinguer le véritable signataire d’une transaction.

RingCT permet même de masquer le montant des transactions, avec une efficacité raisonnable. Afin d’améliorer l’efficacité et la confidentialité des transactions Monero, les bulletproofs ont été intégrées au protocole en 2018. Cela a contribué à réduire la taille des transactions importantes en Monero jusqu’à 80 %.

En moyenne, les transactions confidentielles sont de plus grande envergure que les transactions cryptographiques standards (telles qu’avec Bitcoin), en raison des engagements requis pour en masquer les détails. En dépit de leur lancement très récent, beaucoup estiment que les bulletproofs intégrées à Monero donnent un véritable coup de pouce au réseau.

Le Laboratoire de recherche Monero (Monero Research Lab) a publié de nombreux articles de recherche sur la protection de la vie privée et la technologie dans l’industrie financière. Il joue un rôle important dans la future trajectoire du réseau.

Minage et décentralisation

Monero s’appuie sur le consensus avec preuve de travail, avec quelques optimisations visant à préserver la décentralisation. CryptoNight est l’algorithme de consensus déployé sur le réseau. Il vise à prendre en charge les processeurs (CPU) et processeurs graphiques (GPU), mais pas les équipements spécialisés comme les ASIC. La communauté Monero a choisi d’être ouverte, en adaptant l’algorithme de consensus face aux tentatives des sociétés de minage de fabriquer des équipements spécialisés capables de miner sur le réseau.

Par ailleurs, la taille des blocs Monero est dynamique, en ce sens qu’elle n’est pas fixe et qu’elle varie en fonction des exigences du réseau.

Les récompenses de bloc de Monero diminuent en permanence, ce qui donne lieu à une émission résiduelle ayant pour conséquence une diminution perpétuelle du taux d’inflation annuel de son offre en circulation.

Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]

Abonnez-vous à notre
newsletter

Recevez nos derniers articles de blog, offres exclusives et nouvelles cryptos prises en charge directement par email.