Wallet Basic Attention Token

Sécurisez vos BAT

Sécurisez vos actifs Basic Attention Token avec le wallet physique le plus fiable du marché. Les wallets non connectés à Internet sont généralement des appareils chiffrés qui stockent les actifs Basic Attention Token des utilisateurs hors ligne. Ils offrent ainsi une couche de sécurité contre les menaces de plus en plus nombreuses qui apparaissent lors de la connexion à Internet.


Sécurité
ultramoderne


Simplicité


Multidevises

Découvrir nos wallets

Sécurisez vos Basic Attention Token (BAT)

Sécurisez plusieurs actifs, y compris les Basic Attention Token à l’aide d’un wallet physique Ledger.
Les clés privées qui donnent accès à vos actifs restent toujours en sécurité dans une puce sécurisée et certifiée.

Ledger Nano S

Ledger Nano S

Protégez vos actifs Basic Attention Token avec le premier et unique
wallet physique Basic Attention Token certifié de manière indépendante.

En savoir plus
Ledger Nano X

Ledger Nano X

Le Ledger Nano X est un appareil sécurisé compatible Bluetooth®
qui a remporté un CES award. Il protège vos Basic Attention Token

En savoir plus

Comment gérer vos Basic Attention Token (BAT)

Couvert d’éloges par notre communauté

Brien C.

Le Ledger est facile à utiliser et constitue un endroit sûr pour mes crypto.

De J.

Il fonctionne toujours, il est facile à utiliser et je sais que mes tokens sont bien sécurisés.

Jason S.

Tout le monde devrait en avoir un pour sa sécurité personnelle.

Antonio B.

Super appareil, je le recommande à 100%, soyez votre BANQUE !!!!!

Voir plus

Présentation de Basic Attention Token (BAT)

BAT est l’acronyme de « Basic Attention Token ». Il s’agit du token ERC20 (Ethereum) du navigateur Brave, le navigateur Web open source axé sur la confidentialité et piloté par Brendan Eich.

bat-plain

Fonctionnalités de Basic Attention Token (BAT)

BAT a vu le jour juste avant l’apogée de la frénésie des ICO en 2017, l’ICO Brave / BAT ayant permis de lever 35 millions de dollars US en mai 2017 en seulement 30 secondes. BAT est le token natif du navigateur Brave, de plus en plus populaire. Il vise à repenser le modèle publicitaire actuel du Web à l’aide d’un système de micropaiement en vue de soutenir les créateurs de contenu et les sites Web.

Les utilisateurs du navigateur Brave peuvent être récompensés en BAT après avoir visionné des publicités optionnelles. De même, ils peuvent configurer des paiements automatiques destinés aux sites Web qu’ils visitent en fonction de l’attention qu’ils y ont portée. Le BAT peut également être utilisé pour accorder des pourboires (« tipping ») à des créateurs de contenu et sur les réseaux sociaux.

Brendan Eich, PDG de Brave, est également le créateur du langage de programmation bien connu JavaScript et le cofondateur de Mozilla et de Firefox. Pour Brave et le BAT, sa vision est la suivante : fournir à un navigateur Internet un système de paiement reposant sur la blockchain, en mettant l’accent sur la confidentialité, qui amoindrit les conséquences négatives de la publicité en ligne.

Le rôle du BAT au sein du navigateur Brave

Le navigateur Brave a rapidement gagné en popularité auprès des internautes, passant récemment la barre des 20 millions de téléchargements. Les fonctionnalités de blocage des publicités et l’argumentaire de Brave centré sur la confidentialité en font une alternative idéale aux navigateurs comme Google Chrome, où les trackers publicitaires envahissent la vie privée des utilisateurs, ralentissent la navigation sur le Web et réduisent les recettes des éditeurs par le biais d’intermédiaires.

Le navigateur Brave bloque automatiquement les publicités et les trackers. Par ailleurs, la société Brave n’ayant pas accès aux données d’identification des utilisateurs, elle ne peut les vendre à des tierces parties. Selon Brave :

« Les données anonymes et agrégées relatives aux campagnes publicitaires que nous collectons sont utilisées à des fins de comptabilité et d’établissement de rapports. Toutefois, elles ne peuvent pas être associées à des appareils ni à l’identité des utilisateurs, de quelque nature que ce soit. » Au sein du navigateur, le BAT incite les utilisateurs à visionner des publicités spécifiquement approuvées par Brave, en contrepartie de tokens ERC20. Le wallet dédié aux BAT est directement intégré au navigateur et les paramètres comme la contribution automatique et les pourcentages alloués aux différents sites Web en fonction de l’attention qu’y portent les utilisateurs peuvent être ajustés.

La promesse tant attendue de Brave consistant à recevoir des BAT après avoir visionné des publicités a été honorée et a fait ses débuts en avril 2019, permettant ainsi aux utilisateurs de sélectionner les publicités à visionner afin de soutenir les éditeurs. Elle s’ajoute à l’option de contribution automatique consistant à envoyer des BAT aux éditeurs des sites Web figurant dans le wallet dédié aux BAT.

Il est important de noter que, même si les utilisateurs peuvent choisir d’afficher des publicités, les trackers restent bloqués, afin de préserver leur confidentialité.

Le blocage des publicités et des trackers permet en outre à Brave d’être plus rapide que ses concurrents. Selon la société, le navigateur est capable de charger de nouvelles pages 2 à 8 fois plus rapidement que Chrome ou Safari. Par ailleurs, les trackers de données provenant des publicités affichées sur les sites Web assurent leur fonction au détriment des finances (c’est-à-dire des frais liés aux données) et de la vie privée.

Une confidentialité renforcée, BAT et un nouveau modèle publicitaire

L’ambition de Brandon Eich, à savoir désintermédier le modèle publicitaire traditionnel, a provoqué des frictions avec les éditeurs de navigateurs existants et de nombreux annonceurs. Par exemple, il a engagé des poursuite contre Google l’année dernière, ce qui est considéré comme une mise à l’épreuve de la consommation controversée des données des utilisateurs par le modèle de publicité numérique.

L’initiative de Brave en faveur d’un meilleur modèle de protection de la vie privée pour les navigateurs en ligne l’a placé sous les feux de la rampe et a attiré de nombreux utilisateurs désabusés par les irrégularités en matière de données des grandes entreprises technologiques. Afin d’aller encore plus loin sur le front de la protection de la vie privée, le navigateur Brave dispose également d’une fonctionnalité d’« onglets privés ». Il est par ailleurs nativement compatible avec Tor, pour bénéficier de niveaux de confidentialité avancés au cours de la navigation.

À l’avenir, Brave espère que BAT deviendra le carburant d’un nouvel écosystème de publicités numériques plus transparent et récompensera les créateurs de contenu, les annonceurs et les éditeurs de manière plus équitable, sans sacrifier la confidentialité des utilisateurs.

Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]