Nouveauté : récupérez votre wallet tout simplement avec Ledger Recover, fourni par Coincover

Découvrir

Comment optimiser ses impôts avec ses moins-values crypto ?

Lire 5 min
Beginner
Points clés
— Votre portefeuille de cryptos doit être pris en compte dans votre déclaration fiscale de fin d’année.

— Comme pour tout autre élément de votre portefeuille, il est important de bien comprendre vos impôts crypto et les options qui s’offrent à vous. Vous serez ainsi mieux à même de gérer votre déclaration fiscale.

— Dans cet article, les experts fiscaux crypto de ZenLedger vous expliquent l’optimisation fiscale des moins-values dans la crypto, en prenant l’exemple des États-Unis.

**Les informations contenues dans cet article concernent exclusivement le système fiscal américain et ne sauraient en aucun cas s’appliquer à un autre régime fiscal.

Vous n’avez peut-être pas de contrôle sur les marchés, mais vous avez le contrôle absolu sur la façon dont vous gérez votre portefeuille de cryptos. ZenLedger est une plateforme d’impôts crypto offrant des conseils d’experts sur la fiscalité crypto. Si vous êtes résident fiscal aux États-Unis, vous pouvez facilement vous connecter à ZenLedger via Ledger Live.

Dans le dernier article de notre rubrique consacrée à la fiscalité des cryptos, ZenLedger détaille l’optimisation fiscale des moins-values dans la crypto. Vous devez réaliser cette optimisation avant la fin de l’année, ou vous ne pourrez pas utiliser vos moins-values dans votre déclaration fiscale de l’année en cours. Plongeons dans le vif du sujet et découvrons cette stratégie.

La fiscalité des cryptomonnaies

Avant de parler d’optimisation fiscale des moins-values, il est important de définir certains termes et concepts clés, et de voir comment ils s’intègrent dans le cadre plus large des cryptos.

Les impôts des particuliers sont divisés en deux catégories : l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les plus-values. Cependant, aux États-Unis, l’optimisation fiscale est possible grâce aux plus-values crypto. Commençons donc par expliquer clairement ce concept.

Qu’est-ce qu’une plus-value crypto ?

D’une manière générale, le revenu désigne l’argent que vous gagnez. Dans le contexte des cryptos, les gains peuvent provenir du staking, des prêts, des airdrops, des réserves de liquidités, des redevances et de diverses autres activités crypto. Nous y reviendrons plus tard.

Toutefois, une partie des revenus que vous générez de vos avoirs en cryptos peut aussi être considérée comme une plus-value. Alors que l’impôt sur le revenu est prélevé sur l’argent que vous gagnez, l’impôt sur les plus-values est prélevé sur l’argent que vos actifs génèrent. En d’autres termes, on regarde ici l’augmentation ou de la diminution de la valeur d’un actif par rapport à son prix d’acquisition.

Qu’est-ce que le prix d’acquisition ?

On appelle « prix d’acquisition » (en anglais, « cost basis »), la valeur initiale d’un investissement. Par exemple, si vous avez initialement acheté une quantité donnée de tokens à 1 000 euros, votre prix d’acquisition pour cet avoir est de 1 000 euros.

Vos plus-values sur cet avoir sont calculées en prenant le prix auquel vous avez vendu vos cryptos, et en soustrayant votre prix d’acquisition. Si par exemple, la valeur de ces mêmes tokens a augmenté pour atteindre 3 000 euros et que vous les avez ensuite vendus, votre plus-value s’élève à 2 000 euros. C’est notamment ce montant qui sera pris en compte par l’administration fiscale lors du calcul de votre imposition.

Plus-values et durée de détention

Aux États-Unis, l’impôt sur les plus-values est déterminé non pas seulement en fonction du bénéfice que vous avez réalisé sur vos investissements, mais aussi en fonction de la période pendant laquelle vous avez détenu cet actif avant de le vendre. C’est ce que l’on appelle la « durée de détention ». La durée de détention déterminera si la plus-value en question est à long terme ou à court terme, ce qui, à son tour, détermine le taux d’imposition qui sera appliqué.

Aux États-Unis, les plus-values à court terme sont soumises à votre taux d’imposition sur le revenu classique, tandis que les plus-values à long terme sont soumises à un taux d’imposition plus bas. En général, pour bénéficier du taux de plus-value à long terme, vous devez détenir un actif pendant au moins un an.

Où intervient l’optimisation fiscale avec les moins-values dans tout cela ?

Optimiser ses impôts avec ses moins-values crypto

Comme vous l’avez compris, les plus-values que vous réalisez seront imposées, mais inversement, vos moins-values peuvent également être utilisées pour compenser vos gains, réduisant ainsi votre fardeau fiscal global.

Notez bien que vous ne pouvez déduire une moins-value (et bénéficier de la réduction d’impôt qu’elle entraîne) que lorsque vous réalisez réellement cette moins-value, c’est-à-dire lorsque vous vendez l’actif à un prix inférieur à celui auquel vous l’avez acheté.

Exemples d’optimisation

  • Compensation des plus-values

Supposons que vous ayez acheté des BTC d’une valeur de 10 000 dollars il y a deux ans et que vous les vendiez aujourd’hui à 5 000 dollars. Vous avez réalisé une perte en capital à long terme de 5 000 dollars. Si vous êtes résident fiscal américain, vous pouvez utiliser cette moins-value pour compenser jusqu’à 5 000 dollars de plus-values dans l’année fiscale en cours. Supposons également que vous ayez réalisé une plus-value à long terme de 2 000 dollars sur la vente d’ETH au même moment. Aux États-Unis, vous n’auriez aucun impôt à payer sur votre plus-value en ETH, car elle serait entièrement compensée par votre moins-value en BTC.

  • Compensation de vos revenus

Les résidents fiscaux américains peuvent également utiliser leurs moins-values pour compenser jusqu’à 3 000 dollars de revenus par an. Si vous avez gagné 60 000 dollars de salaire l’année dernière et que vous avez subi une moins-value de 5 000 dollars sur vos cryptomonnaies, vous pouvez utiliser jusqu’à 3 000 dollars de moins-values pour réduire votre revenu à 57 000 dollars. Cela peut permettre à la plupart des gens de réduire leurs impôts d’environ 1 000 dollars. De plus, les 2 000 dollars de moins-values restantes peuvent être « reportées » et utilisées pour réduire votre assiette fiscale l’année suivante.

Il ne s’agit là que de deux exemples illustrant comment cette optimisation peut s’appliquer à une déclaration d’impôts aux États-Unis. L’idée est la même pour tous les pays : bien comprendre le fonctionnement de la fiscalité et la manière dont certaines règles s’appliquent aux cryptos peut vous être très utile.

Savoir quoi vendre et quand le faire

Avertissement : vous devez subir une perte (par exemple, en vendant l’actif) avant le 31 décembre, sinon vous ne pourrez pas utiliser vos moins-values sur votre déclaration de l’année en cours.

La fiscalité n’est pas toujours facile à comprendre, et elle peut être encore plus délicate lorsqu’elle se rapporte à votre portefeuille de cryptos. Heureusement, vous disposez d’une assistance à portée de clic.

ZenLedger est là pour vous aider à analyser votre portefeuille de cryptos et à prendre des décisions réfléchies concernant vos impôts crypto aux États-Unis. ZenLedger.io regroupe en un seul endroit toutes vos transactions de cryptos provenant de vos différents comptes de plateformes d’échange et de vos wallets.

Il calcule vos revenus crypto, vos plus-values à court et à long terme, et peut même vous aider à repérer les possibilités afférentes aux moins-values, et à exécuter votre stratégie efficacement.

Jetez un œil à ce tableau :

Optimiser son impôt crypto

ZenLedger.io vous fournit des PDF pour votre déclaration fiscale, que vous pouvez utiliser pour classer vos documents, ou donner à votre comptable. Si vous disposez d’un compte TurboTax ou TaxAct, vous pouvez même importer vos déclarations fiscales crypto directement à partir de ZenLedger.io.

En résumé

Les marchés des cryptomonnaies sont volatils. Mais si elle est bien exploitée, cette même volatilité peut vous permettre de gérer efficacement votre déclaration fiscale, voire de réduire votre taux d’imposition.

Tout ce qu’il faut pour tirer parti de votre portefeuille de cryptos, c’est un peu de connaissances et de conseils. Et ZenLedger est là pour cela. Retrouvez-le dans l’application Ledger Live.

**Les détails contenus dans cet article ne sont donnés qu’à titre d’information et ont un caractère général. Toutes les informations de cet article ne constituent en aucun cas un conseil fiscal, juridique, financier ou d’investissement, ni une recommandation pour l’achat, la négociation ou la vente de crypto-actifs. Les références à des valeurs mobilières ou à des actifs numériques ne sont données qu’à titre d’exemple. Les crypto-actifs sont volatils. Vous devez avoir pleinement conscience du niveau de risque encouru avant de vous engager dans des activités liées aux crypto-actifs. Veuillez vous renseigner afin de prendre des décisions en toute connaissance de cause. Il est recommandé de demander des conseils indépendants à des experts fiables et qualifiés concernant votre situation fiscale avant de vous lancer dans de telles activités. La responsabilité de toute perte de données, de crypto-actifs ou de bénéfices vous incombe entièrement. Ledger SAS ne saurait être tenue responsable des conséquences résultant de toute opinion ou déclaration contenue dans le présent document, ou de toute omission.


Stay in touch

Announcements can be found in our blog. Press contact:
[email protected]

Subscribe to our
newsletter

New coins supported, blog updates and exclusive offers directly in your inbox


Your email address will only be used to send you our newsletter, as well as updates and offers. You can unsubscribe at any time using the link included in the newsletter.

Learn more about how we manage your data and your rights.