La base des bases

PARCOURS 1. Web3 - c'est quoi?

Chapitre 5/5

Combien de cryptos existe-t-il ?

Lire 5 min
This image has an empty alt attribute; its file name is cover-22-1024x421.png
Points clés
— Il existe de nombreux types de crypto-actifs, et chaque type a ses propres fonctionnalités. Cependant, tous stockent de la valeur d’une manière ou d’une autre.

— Les coins sont des actifs natifs de leur propre blockchain. Leur objectif principal est de sécuriser ce réseau.

— Les tokens sont des actifs développés sur un réseau blockchain existant. Ils permettent d’interagir avec différentes plateformes et applications au sein de l’écosystème d’une blockchain.

— Les stablecoins et les NFT sont des sous-catégories de tokens.

— Il s’agit de la première étape de votre voyage dans l’univers des cryptos. Essayons d’en savoir plus.

Maintenant que vous savez ce qu’est un crypto-actif, il est temps d’aller un peu plus loin. Combien de cryptos existe-t-il et en quoi sont-elles différentes ? Laissez-nous vous expliquer.

Combien de cryptos existe-t-il ?

Le bitcoin est peut-être la première cryptomonnaie à avoir vu le jour, mais elle est loin d’être la seule. Avec chaque génération de blockchain, de nouveaux types de cryptos sont apparus avec différents cas d’usage. Le marché des cryptomonnaies compte à l’heure où l’on écrit cet article plus de 6 000 monnaies numériques, et ce nombre ne cesse d’augmenter.

cryptomonnaies

Les crypto-actifs sont généralement divisés en quatre groupes :

  1. Coins
  2. Tokens
  3. NFT
  4. Stablecoins

Les NFT et les stablecoins sont des sous-catégories de tokens. Cependant, nous allons les aborder séparément, car ils occupent une place de choix dans le monde des cryptos.

Coins

Les coins sont conçus sur des réseaux de blockchain indépendants. La caractéristique principale d’un coin, par opposition à un token, est qu’il s’agit d’un actif natif de sa propre blockchain. Un coin est une unité de valeur utilisée pour les transactions. Son objectif principal est de sécuriser le réseau de blockchain sous-jacent.

Le bitcoin (BTC), l’ether (ETH) et les tez (XTZ) sont tous d’excellents exemples de coins. Chacun d’entre eux possède sa propre blockchain et sert à la sécuriser, tout en étant une unité de valeur. Il existe actuellement plus d’un millier de coins, chacun étant indispensable pour sécuriser sa propre blockchain.

Tokens

Un token peut également être une unité de valeur. Mais, il est créé sur un réseau de blockchain existant. La caractéristique principale des tokens est qu’ils n’ont pas leur propre blockchain sous-jacente.

Grâce aux contrats intelligents (nous y reviendrons plus tard), les projets crypto créent leurs propres tokens sur un réseau de blockchain existant. Prenons l’exemple d’Ethereum pour mieux comprendre le concept de token.

La cryptomonnaie native de la blockchain Ethereum est l’ether (ETH). Puisque l’ether fonctionne sur sa propre blockchain, il s’agit d’un coin (aussi appelé cryptomonnaie native). Ce n’est toutefois pas la seule monnaie utilisée sur la blockchain Ethereum. La caractéristique principale de la blockchain Ethereum est qu’elle est programmable. En d’autres termes, elle peut être utilisée par les développeurs pour construire différents projets et créer divers tokens. Cela est rendu possible grâce à ce qu’on appelle la norme de token ERC-20.

  • Tokens ERC-20

ERC-20 est un protocole standard permettant de créer des tokens sur la blockchain Ethereum. Il s’agit de l’abréviation de « Ethereum Request for Comments » (Demande de commentaires Ethereum), et « 20 » est l’identifiant de la proposition.

Tout comme les sites Web sur Internet doivent être conformes à la norme HTTP, tous les tokens créés sur Ethereum doivent suivre les instructions de la norme ERC-20. C’est ce qui permet aux différentes applications de communiquer entre elles sur Ethereum. Vous pouvez vous-même créer un token sur le réseau Ethereum. Il suffit de suivre les instructions du protocole ERC-20.

Au fur et à mesure que le réseau Ethereum évolue, la norme de token s’est également améliorée. Plusieurs types de tokens ont été créés sur le réseau Ethereum, tels que l’ERC-721 et l’ERC-1155. Nous y reviendrons un peu plus loin. Pour l’instant, examinons les différents types de tokens ERC-20 que vous pouvez rencontrer.

Les tokens de la DeFi

Les blockchains de deuxième génération nous ont permis de créer des applications. Pour fonctionner, chaque application créée sur une blockchain a besoin d’un token. Les développeurs ayant commencé à utiliser la blockchain dans le monde de la finance. Un nouvel écosystème appelé la DeFi a alors vu le jour, ce qui a entraîné l’apparition des tokens DeFi.

Un token n’est pas un actif natif de sa blockchain et il ne prend pas en charge son réseau sous-jacent. Cependant, les tokens ont leur propre économie. Les tokens peuvent être échangés contre des biens et des services sur une plateforme donnée.

« AAVE » et « SUSHI » sont de bons exemples de tokens DeFi qui suivent la norme ERC-20. Ils servent de monnaie sur leurs propres plateformes DeFi, à savoir « Aave » et « SushiSwap », et permettent aux utilisateurs de tirer parti de ces plateformes.

Tokens métavers

Le métavers constitue un autre cas d’usage majeur des tokens ERC-20. De la même manière qu’il existe une économie distincte pour chaque pays, chaque métavers est doté de sa propre économie fermée et de sa propre monnaie native pour fonctionner. La monnaie native d’un espace métavers est appelée token de métavers ou « Meta token ».

The Sandbox en est un excellent exemple. Sa monnaie native, le SAND, est l’unité d’échange dans The Sandbox. Pour accéder aux services et fonctionnalités de The Sandbox, et pour participer à son économie, vous avez besoin de tokens SAND.

Il ne s’agit que de deux exemples de tokens ERC-20… il en existe des milliers d’autres.

  • Tokens ERC-721

Maintenant que vous avez une idée générale de ce que sont les tokens ERC-20 utilisés dans le monde des cryptos, examinons une autre norme de token, l’ERC-721, et voyons ce qu’elle apporte à l’écosystème.

NFT

Vous ne connaissez peut-être pas le terme « ERC-721 ». En fait, il s’agit simplement du terme technique pour désigner un NFT ! Les NFT ont été lancés pour la première fois sur la blockchain Ethereum et, au sein de cet écosystème, ils suivent la norme de token ERC-721.

En quoi les NFT sont-ils importants ?

Les NFT sont la concrétisation ultime de la notion de propriété numérique. Ils permettent à absolument tout type de données d’être tokenisées (représentées sous forme de tokens) et donc possédées sous forme numérique, qu’il s’agisse de données relatives à l’art, à la musique, aux jeux, aux tweets, aux articles de presse ou aux droits sur des objets du monde réel. Cela a donné naissance à un type d’économie entièrement nouveau et vraiment passionnant (l’Internet de la propriété dont nous avons parlé dans le premier article).

Les NFT sont déjà utilisés pour créer des articles de mode numérique, des actifs in-game, des parcelles de terrain numériques et des biens immobiliers. Des artistes, des créateurs et créatrices s’en servent même pour produire des œuvres d’art qui existent exclusivement sur la blockchain. Le meilleur exemple en la matière est la célèbre œuvre « Everydays : The First 5 000 Days » de l’artiste NFT Beeple.

Les NFT dans le monde du jeu

Si vous avez un jour été un joueur ou une joueuse, vous savez que les actifs in-game occupent une place de choix dans l’écosystème du jeu. Les gamers dépensent de l’argent pour acheter des actifs in-game et bénéficier d’une meilleure expérience de jeu. Cependant, ils ou elles ne peuvent jamais réellement posséder les actifs achetés ni les échanger contre de la valeur dans le monde réel. Les gamers n’ont jamais pu utiliser les actifs in-game d’un jeu dans un autre jeu, ou les vendre sur un marché contre de la monnaie fiduciaire.

Grâce aux NFT, cette situation est en train de changer radicalement.

La plupart des jeux récemment créés sur la blockchain utilisent des NFT comme actifs in-game. Supposons par exemple que vous avez acheté un NFT. Vous avez la possibilité de l’utiliser dans le jeu, de l’échanger contre un autre bien ou de le vendre sur un marché contre de la valeur dans le monde réel. Vous êtes réellement propriétaire du NFT. Les NFT ont entraîné un profond changement dans le mode de fonctionnement de l’écosystème du jeu.

Les NFT au sein du métavers

Les NFT constituent également l’un des principaux moteurs de développement du métavers. Les utilisateurs peuvent « posséder » leur environnement numérique, une parcelle de terrain virtuel ou une propriété sous la forme d’un NFT. Cela ajoute une nouvelle dimension à l’expérience virtuelle, qui n’est pas disponible dans les jeux traditionnels.

Les NFT changent la donne. Ils éliminent progressivement les frontières entre la vie numérique et la vie réelle en nous offrant la possibilité de posséder numériquement des biens virtuels.

Stablecoins

Pour finir, parlons des stablecoins.

Les cryptomonnaies sont connues pour leur nature volatile et leurs fluctuations de prix extrêmes. Utiliser les cryptos pour transférer de la valeur, comme alternative à la monnaie fiduciaire, n’est pas très pratique compte tenu de leur volatilité.

Et c’est là que les stablecoins entrent en jeu. Comme leur nom l’indique, le prix des stablecoins ne change pas ou reste stable. Les stablecoins sont un type particulier de tokens ERC-20. Leur objectif principal est de tirer parti des avantages des cryptomonnaies et d’éliminer leur nature volatile.

Les stablecoins sont capables de conserver une valeur stable parce qu’ils sont arrimés à d’autres actifs. Par exemple, l’un des stablecoins populaires, le Tether (USDT) est arrimé au dollar américain. Pour chaque USDT, une réserve en dollar existe, ce qui signifie que la valeur des USDT doit être aussi stable que le dollar lui-même. Les stablecoins sont devenus l’élément vital de l’écosystème de la DeFi, car leur nature stable est essentielle pour diverses fonctions de cet écosystème.

Bienvenue dans l’univers des cryptos !

Voilà, vous avez terminé le premier chapitre de votre découverte du monde des cryptomonnaies !

Bien que cela puisse vous sembler être une foule d’informations, connaître ces définitions vous permettra de décider ce que vous voulez obtenir de l’écosystème crypto, et comment y accéder via les coins et tokens que vous choisissez.

Les cryptos représentent une porte ouverte sur un univers de nouvelles possibilités. Dans le prochain chapitre, nous parlerons de la gestion des cryptos et de l’élément incontournable dont vous avez besoin pour gérer vos cryptos.


Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]