Actualités sur les produits, Articles de blog | 09/05/2022

Quelles sont les différences entre les wallets non connectés à Internet et les wallets physiques de Ledger ?

Ledger Stockage non connecté à Internet Wallet physique

Le stockage non connecté à Internet
Le marché des wallets de cryptomonnaies est saturé de wallets en tout genre. Certains sont excellents, d’autres moins. Comprendre les différents types et les différents wallets d’un même type peut se révéler complexe.
Des wallets à support papier aux wallets applicatifs, en passant par les wallets physiques, le marché est très alambiqué pour un utilisateur lambda qui vient de prendre possession de ses premiers crypto-actifs.
Cependant, les wallets physiques non connectés à Internet constituent le choix le plus répandu parmi les détenteurs de longue date et les experts de la sécurité. L’analyse des différences entre certaines solutions de stockage non connecté à Internet et les produits Ledger, un fournisseur de wallets physiques de premier plan, constitue une excellente méthode pour mettre en valeur les points importants à prendre en compte dans le choix de votre wallet.

Le stockage non connecté à Internet : la solution de prédilection

Le stockage non connecté à Internet est la méthode de stockage préférée de tous, des détendeurs de longue date aux partisans du Bitcoin, en passant par les services de conservation dédiés aux institutionnels, à l’instar de Ledger Vault, qui permet de protéger des millions de dollars.
Le stockage de cryptos sur un wallet physique constitue la méthode de prédilection, en raison de la couche de sécurité physique qu’il offre en déconnectant les appareils USB chiffrés d’Internet. Il faudrait que les entités malveillantes aient physiquement accès à l’appareil, puis qu’elles parviennent à contourner ses nombreuses protections, comme les passphrases, les codes PIN et les signatures d’authenticité.
Grâce aux wallets physique, le recours à des tierces parties pour conserver les fonds n’est plus une nécessité, ce qui confère une certaine forme d’ indépendance difficilement accessible avec les monnaies fiduciaires. Qui plus est, les wallets non connectés à Internet sont des solutions supérieures aux wallets non dépositaires similaires, comme les wallets applicatifs (par exemple, les wallets exécutant un nœud Bitcoin complet) et d’autres concepts comme les brain wallets.
Malgré une concurrence intense, quelques fournisseurs de wallets physiques se sont démarqués, et en particulier Ledger. Ledger propose plusieurs des appareils physiques les plus populaires, notamment le Ledger Nano X et le Ledger Nano S. Selon vos préférences en matière de stockage, d’interface et de coût, tous deux endossent le rôle d’étalons auxquels comparer d’autres wallets non connectés à Internet, afin d’offrir aux utilisateurs une meilleure perspective du marché des wallets non connectés à Internet.

Comparaison entre les wallets Ledger et les autres solutions de stockage non connecté à Internet

Sur le front de la sécurité, Ledger arrive en tête de file dans l’écosystème du stockage non connecté à Internet, avec des fonctionnalités uniques et des considérations à long terme, en vue de s’adapter à un marché en pleine mutation.
Tout d’abord, il est primordial d’analyser les composantes physiques d’un wallet non connecté à Internet. Les appareils Ledger sont dotés d’un Élément sécurisé (Secure Element) Élément sécurité (Secured Element, SE) anti-fraude, permettant d’atténuer les vecteurs d’attaque complexes et d’héberger des applications en toute sécurité. Ces puces SE sont meilleures que les puces microcontrôleur (MCU) classiques, courantes dans les appareils électroménagers et utilisées dans des appareils concurrents à ceux de Ledger.
Les puces SE fournissent une protection physique indispensable. Et comme les wallets ne sont pas connectés à Internet, il s’agit là d’un atout majeur en termes de sécurité pour les appareils Ledger. Les puces SE sont appelées « microcontrôleurs renforcés » et réduisent les surfaces d’attaque en supprimant le nombre d’interfaces compatibles avec le monde extérieur. Les cartes protègent des attaques physiques, comme les attaques par canal auxiliaire, et exploitent le processus de certification EAL5+ afin de répondre aux normes rigoureuses de l’industrie.
Le fait que Ledger soit la seule du marché à offrir un système d’exploitation exclusif pour ses appareils (BOLOS) constitue un autre avantage de taille de la société face à d’autres fournisseurs.. Ledger peut gérer l’environnement de traitement de la puce SE à l’aide d’un système d’exploitation spécialement conçu pour sécuriser les crypto-actifs et prendre en charge plusieurs applications.
Ledger fournit même Rainbow, un outil permettant aux développeurs d’évaluer la capacité de leurs applications à faire face à des attaques par canal auxiliaire.
Selon Ledger, plus de la moitié des cryptos compatibles avec ses appareils ont été développées par des tierces parties. Ces applications font l’objet de tests rigoureux et s’exécutent de manière indépendante, grâce au système BOLOS. Par conséquent, les appareils Ledger sont compatibles avec toute une palette de cryptos, allant des blockchains autonomes aux tokens ERC20, sans oublier les applications utilitaires dédiées à la gestion des mots de passe.
Bon nombre d’autres wallets non connectés à Internet ne prennent pas autant de crypto-actifs en charge que les appareils Ledger.
Le prix et les autres fonctionnalités utiles des fournisseurs de wallets non connectés à Internet contribuent également à les distinguer des autres. La grande popularité de Ledger découle des prix abordables pour les consommateurs et des nombreux appareils disponibles pour répondre à leurs besoins.
De même, Ledger propose des services de conservation autonome avec authentification par plusieurs signatures :Ledger Vault.. Principalement destinée aux dépositaires institutionnels et aux gestionnaires d’actifs, la solution B2B Ledger Vault distingue réellement Ledger des autres fabricants de wallets physiques. L’intégration de services multi-sig pour la gestion des actifs fusionne les produits de gestion des clés en une seule plateforme. Cela permet d’administrer le contrôle d’accès et les permissions aux opérations métier.

Conclusion

Sur le marché en évolution rapide des wallets non connectés à Internet, le Nano reste l’un des plus populaires, en raison de son approche exhaustive de la sécurité, tant sur le plan logiciel que matériel. En s’appuyant sur son système d’exploitation personnalisé, Ledger peut prendre en charge de nombreux actifs et applications, offrant ainsi des fonctionnalités avancées – avec une interface unique – plébiscitées par les utilisateurs de cryptomonnaies. À mesure que le marché des wallets progresse, Ledger restera parmi les meilleurs fournisseurs disponibles.

Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]

Abonnez-vous à notre
newsletter

Recevez nos derniers articles de blog, offres exclusives et nouvelles cryptos prises en charge directement par email.