La base des bases

PARCOURS 2. Possédez-en et utilisez-les

Chapitre 1/4

J’ai acheté ma première crypto, que faire maintenant ?

Août 3, 2022
Lire 4 min
Points clés :
— Les cryptos fonctionnent au sein d’un système unique qui n’a rien à voir avec la finance traditionnelle. Si vous venez d’acheter votre première crypto, vous devez maintenant vous familiariser avec son fonctionnement.

— Votre clé privée est ce qui vous donne le droit d’accéder aux cryptos qui se trouve sur un endroit précis de la blockchain. Ainsi, si vous ne possédez pas cette clé, la crypto ne vous appartient pas.

— Il est fort probable que vous commenciez à stocker vos cryptos dans un wallet offert par une plateforme d’échange. Toutefois, il s’agit d’un wallet dépositaire, ce qui signifie que les clés privées sont liées à la plateforme d’échange et non à vous. Voilà qui nous amène au principe le plus important des cryptos : « Pas vos clés, pas vos cryptos ».

— Les wallets physiques Ledger sont des appareils de stockage non connecté à Internet. Ils stockent en toute sécurité les clés privées de vos crypto-actifs, atténuant ainsi les risques apparaissant lorsque vous êtes votre propre banque.

C’est tout ! Vous venez d’acheter votre première cryptomonnaie. Que faire ensuite ?

Les crypto-actifs sont de l’argent numérique qui existe sur la blockchain. Bien comprendre ce concept nécessite un petit investissement. Plongeons dans les détails de ce que signifie posséder une crypto, afin que vous puissiez vous familiariser avec vos nouveaux coins et tokens.

Posséder une crypto : qu’est-ce que cela signifie ?

Lorsque vous achetez des cryptos, vous devenez en réalité propriétaire d’une adresse sur la blockchain et des clés privées (code cryptographique) qui contrôlent cette adresse. La blockchain elle-même garde la trace du nombre de coins ou de tokens qui se trouvent sur cette adresse à un moment donné.

Vos cryptos ne sont pas stockées dans n’importe quel type de compte : elles se trouvent sur la blockchain et vous êtes la seule personne à pouvoir les gérer. Cela signifie qu’il est de votre responsabilité de veiller à ce qu’elles continuent à vous appartenir vraiment, en toute sécurité. Il s’agit dans un premier temps d’apprendre certains fondements et caractéristiques des cryptomonnaies, pour comprendre pourquoi elles requièrent une « attention particulière » en termes de sécurité. Il s’agit également de savoir comment les utiliser pour accéder à la liberté financière.

Posséder des cryptos, c’est devenir sa propre banque

L’objectif des cryptomonnaies est de vous offrir la liberté et le contrôle de vos actifs. Et comme notre cher Peter Parker l’a si bien dit : « Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités ».

Dans notre playlist « À propos des cryptos », nous avons énuméré les différents attributs des cryptomonnaies, y compris leur capacité à empêcher la double dépense et la sécurité offerte par la décentralisation. Une fois qu’une transaction a été effectuée sur la blockchain, il est impossible de revenir en arrière. Autrement dit, vous êtes la seule personne chargée de sécuriser vos crypto-actifs et vous êtes l’unique responsable des décisions que vous prendrez.

C’est pourquoi il est tout d’abord important de comprendre que le fait d’acheter des crypto-actifs ne signifie pas posséder des cryptos physiquement. Parce que l’argent numérique n’est pas quelque chose de tangible, il n’existe pas physiquement. Ce que vous possédez réellement s’appelle une « clé privée ». Et c’est précisément ce que vous devez protéger.

Comprendre ce qu’est une clé privée et comment les cryptomonnaies fonctionnent vous aidera à saisir les règles de base vous permettant de sécuriser vos crypto-actifs.

Clés publiques vs Clés privées

Les cryptos ne sont pas tangibles comme les monnaies fiduciaires ou les produits de base. Tout est 100 % numérique. Pour assurer la sécurité du réseau, les cryptomonnaies fonctionnent sur la base d’un système double de clé privée / clé publique.

La clé publique est une adresse de réception publique à laquelle tout utilisateur du réseau peut envoyer des cryptos. Elle est similaire à votre numéro de compte bancaire (par exemple votre IBAN ou votre code SWIFT) ou à votre adresse email.

À votre clé publique est liée votre clé privée. Cette dernière est comparable à une clé réelle, car elle permet à son ou sa propriétaire de dépenser les cryptomonnaies qui y sont associées. Votre clé privée est personnelle et elle n’appartient qu’à vous. Elle doit donc rester privée. Ainsi, toute personne qui met la main sur votre clé privée devient propriétaire des fonds associés. Votre clé privée est similaire au mot de passe de votre compte bancaire. Partager votre clé privée reviendrait à partager le mot de passe de votre compte bancaire ou le code PIN de votre carte de crédit.

Clé privée et clé publique

Où sont donc vos cryptos ?

N’oubliez pas que tout crypto-actif en votre possession existe uniquement sous forme numérique à une adresse sur la blockchain. Ainsi, le fait que vous ayez accès ou non à cette adresse détermine si ces actifs vous appartiennent. Pas vos clés, pas vos cryptos, c’est aussi simple que cela. Voyons comment cela fonctionne dans la pratique.

Pas vos clés (privées), pas vos cryptos

Posséder des cryptos signifie posséder leur clé privée, c’est donc assez simple, non ? Eh bien, pas tout à fait.

Utilisez-vous une plateforme d’échange de cryptos en ce moment ? Vous vous en êtes peut-être servi pour acheter vos premiers coins. Lorsque vous conservez vos fonds sur votre plateforme d’échange de cryptos préférée, vous avez peut-être l’impression de posséder les actifs de votre compte. Après tout, vous avez besoin de vous connecter pour y avoir accès, n’est-ce pas ?

Mais en réalité, c’est la plateforme d’échange qui possède ces cryptos, aussi longtemps qu’ils restent dans un de ses wallets. C’est la plateforme d’échange elle-même qui contrôle les clés privées, vous laissant un simple mot de passe pour accéder à leur interface (mais sans accès direct à la blockchain). Vous devez leur faire confiance et croire que vos cryptos s’y trouveront toujours la prochaine fois que vous vous connecterez.

En résumé ? C’est la plateforme d’échange qui a le contrôle. Et vous lui faites confiance afin qu’elle vous permette d’accéder à vos fonds quand vous le lui demandez. Mais confieriez-vous vraiment à une tierce partie les clés de votre maison ou de votre coffre-fort ?

De plus, que se passe-t-il si la plateforme d’échange rencontre des problèmes de sécurité ? Et si vous ne voulez pas vous conformer à certaines politiques de retrait ou de dépôt ? D’autre part, dans certains pays, en fonction de la plateforme d’échange, vous pouvez vous voir refuser le droit d’effectuer des transferts. Dans certains cas, les raisons de ces transferts vous seront constamment demandées. Cela n’est PAS le but d’un registre distribué.

Ce problème ne concerne pas seulement les plateformes d’échange, mais aussi tout prestataire de services qui ne vous permet pas de posséder les clés privées des fonds associés. Cela revient à réintroduire un intermédiaire au sein d’un système qui se veut décentralisé.

Comment allez-vous donc gérer vos clés privées ?

Nous espérons que cet article vous a éclairé sur l’importance capitale des clés privées lorsqu’il s’agit de contrôler vos cryptos, mais aussi sur les risques encourus si vous ne les détenez pas. La meilleure chose à faire après l’achat de vos crypto-actifs est de vous assurer de posséder – véritablement – vos clés privées et de savoir comment les sécuriser. Et c’est précisément pour cela que Ledger existe. Il est donc temps de se pencher sur les mystérieuses clés privées, avant de nous attaquer aux conseils pratiques pour bien les gérer.

Le savoir, c’est le pouvoir.

Ne cessez jamais d’apprendre ! Si vous avez la soif d’acquérir de nouvelles connaissances sur les cryptos et la blockchain, regardez notre vidéo School of Block sur les légendaires richesses de la crypto !


Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]

Abonnez-vous à notre
newsletter

Recevez nos derniers articles de blog, offres exclusives et nouvelles cryptos prises en charge directement par email.