Qu’est-ce que l’Ethereum Name Service (ENS) ?

Lire 5 min
ENS
Points clés :
— Tout comme les services DNS (Domain Name Service) nous aident aujourd’hui à accéder aux sites Internet via des noms, nous avons l’ENS (Ethereum Name Service) pour le Web3, basé sur la blockchain.
— L’ENS, ou Ethereum Name Service, est un service développé sur la blockchain Ethereum qui vous permet d’acheter des noms de domaine en .eth sécurisés, privés et résistants à la censure.
— Vous pouvez utiliser ce domaine pour créer un lien vers l’adresse de votre wallet de cryptos ou d’autres informations stockées sur une infrastructure du Web3, comme le protocole IPFS (InterPlanetary File System, système de fichier inter-planétaire).
— Dans cet article, nous allons découvrir de quoi il s’agit. Nous passerons également en revue quelques infos intéressantes sur les domaines en .eth et comment vous en procurer un.

Vous cherchez à vous procurer un domaine en .eth sans trop savoir ce qu’est ENS ? Ne vous inquiétez pas, nous allons tout vous expliquer.

Si vous visitez régulièrement le site de Ledger ou de la Ledger Academy, que préfèreriez-vous mémoriser pour accéder au site Web : son nom de domaine Ledger.com ou son adresse IP 104.18.24.74 ?

À moins que vous ne soyez mordu(e) de mathématiques ou de physique et ne parliez que par chiffres, nous parions un wallet Ledger que vous préféreriez retenir et utiliser Ledger.com.

Le commencement : le DNS (Domain Name Services)

Ce qui est intéressant, c’est qu’il fut un temps, pendant le développement d’Internet, où cela n’était pas possible. Pour accéder à des informations sur une page Web, il fallait saisir son adresse IP. Puis est apparu le DNS, c’est-à-dire le Domain Name Service. Il a permis de créer un équilibre entre la complexité dont les ordinateurs avaient besoin et la simplicité que les utilisateurs exigeaient.

Alors que les ordinateurs comprennent uniquement les adresses IP, le DNS vous permet d’y associer un nom de domaine. Ainsi, chaque fois que vous voulez accéder à une information, vous pouvez saisir le nom de domaine et le DNS se charge de le traduire en l’adresse IP correspondante et de le transmettre à l’ordinateur.

Mais le DNS, c’est le Web 2.0.

Pour construire le Web3, nous avions besoin de quelque chose de meilleur, de plus résilient et décentralisé. Ainsi, certains pionniers du Web3 nous ont donné l’ENS : Ethereum Name Service.

Qu’est-ce que l’Ethereum Name Service (ENS) ?

Tout comme il fallait originellement utiliser des adresses IP sur le Web 2.0, aujourd’hui, dans le monde des cryptos et du Web 3.0, vous devez utiliser de longues valeurs alphanumériques, telles que les adresses de vos wallets, ou les empreintes de vos transactions. C’est pour résoudre ce problème qu’est né l’ENS, ou Ethereum Name Service.

Le rôle principal de l’ENS est de traduire les identifiants complexes du Web3, tels que les adresses, les empreintes numériques et les métadonnées des wallets de cryptos en noms lisibles (domaines), qui sont ensuite enregistrés sur la blockchain Ethereum.

L’ENS vous permet donc d’acheter un domaine tel que batman.eth ou cendrillon.eth et de le lier à l’adresse de votre wallet Ethereum, qui ressemble à quelque chose comme : « 0x3bsfjbk234basf8iwerb… » Désormais, chaque fois que vous souhaitez recevoir un paiement, vous pouvez partager votre domaine ENS au lieu de l’adresse complexe de votre wallet.

C’est presque comme le DNS, n’est-ce pas ?

Et maintenant… Mais la différence entre l’ENS et le DNS réside dans leur architecture sous-jacente. L’ENS est construit sur la blockchain Ethereum, un réseau décentralisé qui n’est contrôlé par aucune entité centrale. De plus, l’ENS remplace les systèmes activés et contrôlés manuellement par des contrats intelligents automatisés basés sur Ethereum.

Si vous avez attentivement lu les articles de la Ledger Academy, vous comprenez les avantages qui en découlent. Cela rend les domaines enregistrés via l’ENS davantage privés, plus sécurisés et plus résistants à la censure.

Et une fois que vous possédez un domaine ENS, vous pouvez facilement créer et posséder ses sous-domaines. Par exemple, si vous possédez le domaine batman.eth, vous pouvez créer des sous-domaines tels que donate.batman.eth ou blog.batman.eth, et les configurer pour collecter des dons ou partager les péripéties quotidiennes de Batman.

Quelques infos intéressantes sur les domaines en .eth

Découvrons maintenant quelques infos intéressantes sur les domaines en .eth offerts par l’ENS aux utilisateurs.

Puisque les domaines en .eth reposent sur une infrastructure décentralisée, ils sont résistants à la censure. Aucune entité centrale, comme un gouvernement par exemple, ne peut bloquer votre domaine en .eth, quel que soit votre lieu de résidence.

En plus de cela, vous pouvez lier vos domaines en .eth à l’adresse de votre wallet de cryptos. Vous pourrez ainsi partager votre nom de domaine avec des amis ou clients, et recevoir des paiements directement dans le wallet qui lui est associé. Ainsi, la prochaine fois que vous voudrez recevoir un paiement, vous pourrez simplement partager votre domaine avec l’émetteur, au lieu de partager une adresse de wallet prenant la forme difficilement lisible de « 0x845sjh38sb334… ». Fini le stress de l’après-transaction !

Vous pouvez également lier ce domaine à des fichiers téléchargés avec le protocole IPFS (InterPlanetary File System, système de fichier inter-planétaire)). Au moyen de plugins spécifiques, toute personne disposant d’un accès pourra alors visualiser ces fichiers sous forme de pages Web.

Dernière info (mais non des moindres) : les domaines en .eth offerts par l’ENS sont en réalité des tokens ERC721, soit un NFT dont la propriété est enregistrée sur la blockchain Ethereum. Ce qui signifie que vous pouvez également trader vos domaines en .eth sur des marchés de NFT tels qu’OpenSea.

Comment se procurer un domaine en .eth ?

Vous ne pensiez pas que nous allions finir sans un petit guide vous permettant de vous procurer un domaine en .eth, n’est-ce pas ? C’est parti :

Étape 1 : accédez à app.ens.domains et connectez votre wallet de cryptos préféré en cliquant sur “Connect“ (Connecter) en haut à gauche de la page.

ENS

Étape 2 : dans le champ de recherche, cherchez le domaine en .eth que vous souhaitez acheter.

Étape 3 : si personne d’autre n’a encore acheté ce domaine, il sera indiqué comme étant ”Available” (Disponible).

ens 2

Étape 4 : lorsque vous cliquez sur le nom de domaine, vous accédez à la page d’enregistrement. Sur cette page, vous pouvez indiquer le nombre d’années pendant lesquelles vous souhaitez enregistrer le domaine, vérifier les détails de la transaction et demander l’enregistrement.

Étape 5 : vous recevrez une demande pour approuver la transaction avec votre wallet connecté. Cliquez sur “Confirm“ (Confirmer) pour approuver la transaction.

Et voilà ! Vous deviendrez officiellement propriétaire d’un domaine du Web3, que vous pourrez ensuite connecter à votre wallet ou utiliser à votre guise.

Remarque : le prix que vous paierez dépendra de la longueur de votre domaine ENS, de la durée de détention souhaitée et bien sûr de sa disponibilité.

Regard sur l’avenir

Le Web3 a connu une croissance considérable au cours des trois dernières années. Personne ne l’aurait imaginé, mais aujourd’hui, nous avons presque 300 000 domaines enregistrés sur ENS seulement, détenus par plus de 100 000 personnes. Et il ne s’agit là que de l’un des nombreux services de nommage du Web3. Mais étant donné la prédominance d’Ethereum, il est probable que les domaines en .eth seront au Web3 ce qu’était le .com pour le Web 2.0.

Si vous avez envie de faire le grand saut dans l’univers des cryptos, regardez notre épisode School of Block sur l’introduction au Web3 pour les débutants !


Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]