Nouveauté : récupérez votre wallet tout simplement avec Ledger Recover, fourni par Coincover

Découvrir

Perte impermanente (impermanent loss) : définition

Avr 18, 2024 | Mis à jour Avr 18, 2024
Une perte impermanente (impermanent loss) est un risque qui survient lorsque l’on prend part à un pool de liquidité dans la DeFi. Elle se produit lorsque le prix des actifs que vous avez déposés change par rapport au moment où vous les avez déposés.

Que veut dire perte impermanente dans la crypto ?

Il s’agit d’une situation dans laquelle le bénéfice que vous obtenez en stakant un token dans un pool est inférieur à ce que vous auriez gagné en détenant simplement l’actif. Cela se produit lorsque le prix d’un token change sur le marché, ce qui fait que vos actifs déposés dans le pool perdent de la valeur par rapport à leur valeur actuelle sur le marché. Plus cette variation de prix est importante, plus vos actifs sont exposés à des pertes impermanentes (temporaires).

Par exemple, si la valeur des actifs de la réserve diminue de 10 %, mais que celle des tokens du pool (token LP) ne diminue que de 5 %, l’utilisateur aura subi une perte impermanente de 5 %.

Cela indique de combien la valeur de vos actifs aurait augmenté si vous vous aviez choisi de faire du HODL plutôt que de participer au pool. Cet écart est dit « impermanent », car il peut s’annuler si le prix du token revient à sa valeur précédente. Notons également que les pertes impermanentes ne tiennent pas compte des frais de trading que les investisseurs gagnent en fournissant des liquidités et qui, dans de nombreux cas, peuvent compenser toute perte.

Fonctionnement

Tout d’abord, une perte impermanente n’est pas forcément synonyme de perte de bénéfices. Cette perte ne se réalise que si les investisseurs retirent leurs liquidités du pool à cet instant précis. En général, les pools utilisent des stratégies pour compenser cette perte, par exemple en appliquant des frais élevés pour faire plus de profit. De cette façon, les fournisseurs de liquidités perçoivent des frais plus importants pour couvrir leurs pertes impermanentes.

Cependant, si la différence de prix est considérable, le bénéfice réalisé grâce aux frais peut ne pas couvrir la perte. Dans ce cas, vous auriez gagné plus de valeur si vous aviez détenu les actifs au lieu de fournir des liquidités.

Illustrons cela par un exemple :

  • Supposons que vous déposiez des ETH d’une valeur de 500 € ainsi que des BTC d’une valeur de 500 € (total de 1 000 €) dans un pool ETH/BTC de 10 000 €, avec un taux de 10 %.
  • Si le prix de l’ETH passe à 800 € après votre dépôt, la réserve devient déséquilibrée et fait intervenir les traders d’arbitrage.
  • La valeur de la réserve de liquidités passe à 12 000 € lorsqu’elle retrouve son équilibre. Si vous retirez vos cryptos à ce moment-là, vous recevrez 10 % de la valeur de la réserve, soit 1 200 €.

Même si vous avez l’impression d’avoir fait plus de bénéfices, vos gains peuvent être inférieurs à la fluctuation de base de la valeur de vos cryptos. L’augmentation du prix a fait passer la valeur de votre dépôt d’ETH de 500 € à 800 €, tandis que vos BTC sont restés à 500 €. Ainsi, si vous aviez détenu vos actifs, votre bénéfice total aurait été de 1 300 € (800 € + 500 €). Vous auriez gagné 100 € de plus si vous n’aviez pas participé au pool. Voilà ce que l’on appelle perte impermanente.

Comment se calcule la perte impermanente ?

Il peut être assez difficile de calculer votre perte exacte en raison de la complexité de certaines variables. Mais voici une formule qui vous permet d’estimer votre perte :

Perte impermanente = 2 * racine carré(rapport_prix) / (1 + rapport_prix) – 1

Le rapport de prix est le rapport entre le prix du token lors du dépôt et son prix lors du retrait.

Comment éviter les pertes impermanentes ?

Il est impossible d’éviter les pertes impermanentes. Vous pouvez toutefois réduire votre exposition à ces pertes. Voici quelques conseils qui peuvent vous aider :

  • Plus les actifs sont volatils, plus le risque de pertes impermanentes est élevé. Utilisez des tokens plus stables tels que les stablecoins ou le BTC pour réduire le risque de perte impermanente.
  • Veillez également à utiliser des animateurs de marché automatisé (AMM) fiables et qui ont fait leurs preuves. Cela vous aidera à réduire votre exposition aux manipulations du marché.
  • Commencez par staker un petit montant pour diversifier votre portefeuille et réduire le volume de vos actifs exposés à une perte impermanente.

DYOR

DYOR (Do Your Own Research) est un terme courant dans la crypto. Il vise à encourager les investisseurs à effectuer des recherches approfondies avant d’investir dans un projet.

Définition complète

Transaction hors chaîne

Une transaction hors chaîne (off-chain) est un transfert de valeur ou de données, y compris des transactions, qui a lieu en dehors d’un réseau blockchain donné.

Définition complète

Transactions Par Seconde (TPS)

Le TPS (Transactions Par Seconde) est le nombre de transactions qu’un réseau peut traiter en une seconde. Il s’agit d’une mesure utilisée pour évaluer la vitesse de transaction d’un réseau.

Définition complète