Cryptomonnaies et Bitcoin : un peu d’histoire

Lire 5 min
L’histoire des cryptomonnaies et du Bitcoin
Points clés :
— L’histoire des cryptomonnaies est courte, mais incroyablement passionnante. Ces monnaies numériques ont rapidement changé le monde.
— La blockchain Bitcoin a été à l’origine de l’univers des cryptos en 2008. Elle a donné naissance à une industrie révolutionnaire.
— Les contrats intelligents ont vu le jour lors du lancement d’Ethereum et du standard ERC20.
— Cela a par la suite permis l’essor de la finance décentralisée (DeFi) qui, de nos jours, ouvre la voie à une incroyable palette de services décentralisés accessibles à un grand nombre de personnes, plus élevé que jamais.

Il y a dix ans, la première cryptomonnaie voyait le jour : le bitcoin. De nombreux événements ont eu lieu depuis lors. Revenons sur l’histoire des cryptomonnaies pour comprendre les changements importants qu’elles ont engendrées.

De la naissance de Bitcoin

L’idée de disposer d’une monnaie numérique n’est pas nouvelle. Avant l’arrivée des cryptomonnaies, nombreux sont celles et ceux à avoir tenté d’en créer une. La plupart de ces personnes étaient confrontées au problème de la double dépense. Un actif numérique doit, d’une manière ou d’une autre, n’être utilisable qu’une seule fois, pour en empêcher la réplication et la contrefaçon effective.

Plus de dix ans avant l’arrivée des cryptomonnaies, ce concept a été introduit par un ingénieur informatique, Wei Dai. En 1998, il a publié un article dans lequel il abordait la « B-money ». Il y évoquait l’idée d’une monnaie numérique, qui pourrait être envoyée par le biais d’un groupe de pseudonymes numériques intraçables. Cette même année, le pionnier de la blockchain Nick Szabo a lui aussi créé sa propre version, sous le nom de Bit Gold. Il s’agissait également de créer une monnaie numérique décentralisée. L’idée de Nick Szabo est née des inefficiences du système financier traditionnel, par exemple l’obligation d’utiliser du métal pour créer des coins. L’objectif était également de réduire le niveau de confiance nécessaire pour réaliser des transactions. Si ces deux systèmes n’ont jamais été officiellement lancés, ils ont en partie inspiré la création du bitcoin.

La naissance du bitcoin, la première cryptomonnaie

Satoshi Nakamoto a publié un livre blanc intitulé « Bitcoin : un système de paiement électronique pair-à-pair ». Ce document décrivait la fonctionnalité du réseau de blockchain Bitcoin. Dans l’histoire du Bitcoin, ce jour a marqué le point de départ et a tracé la voie des événements qui ont suivi.

Quatre mois plus tard, Satoshi Nakamoto, dont la véritable identité reste un mystère aujourd’hui, a miné le premier bloc du réseau Bitcoin, lançant ainsi la technologie blockchain. Le premier bloc miné est également connu sous le nom de bloc Genesis.

C’est Laszlo Hanyecz qui a réalisé le premier achat de biens en Bitcoin, en achetant deux pizzas pour 10 000 BTC. À l’heure actuelle, ce jour est toujours commémoré : le Bitcoin Pizza Day. Chez Ledger, nous l’avons célébré par le passé en lançant une édition limitée du Ledger Nano S.

L’émergence du marché des cryptomonnaies

Après la naissance de la première cryptomonnaie, le Bitcoin, il a fallu trouver des solutions pour les échanger. En mars 2010, la première plateforme d’échange de cryptomonnaies a vu le jour, sous le nom de Bitcoinmarket.com (elle a disparu aujourd’hui). Au mois de juillet de cette même année, la plateforme Mt. Gox a également été lancée.

Entre 2011 et février 2013, le bitcoin a réussi à atteindre la parité avec le dollar américain. Durant cette année 2013, de nouvelles cryptomonnaies rivales ont vu le jour. En mai 2013, le marché des cryptomonnaies comptait 10 actifs numériques, notamment le Litecoin. Un autre crypto-actif a rejoint le marché en août, sous le nom de Ripple (XRP).

Le désastre de Mt. Gox

Les premiers piratages ont émergé à mesure que la valeur du bitcoin progressait. Mt. Gox a subi sa première attaque en juin 2011 : 2 000 BTC ont été dérobés, pour une valeur d’environ 30 000 dollars US de l’époque.

Mt. Gox est devenue la principale plateforme d’échange de cryptomonnaies en 2013, traitant à son apogée 70 % de l’ensemble des transactions en bitcoin.

Malheureusement, en 2014, elle est devenu la plateforme d’échange de cryptomonnaies la plus piratée, avec 850 000 BTC dérobés. Il s’agissait du vol de BTC le plus important de l’histoire du Bitcoin, d’une valeur de 460 000 000 dollars US de l’époque (valeur actuelle d’environ 9,5 milliards de dollars US).

À la suite de ce piratage sans précédent, la valeur du bitcoin a chuté de plus de 50 %, et il a fallu attendre fin 2016 avant que la crypto ne retrouve sa valeur initiale. Les piratages de plateforme d’échange de cryptomonnaies ont depuis lors toujours existé, mais rarement du même ordre que celui de Mt. Gox.

Ethereum et l’introduction des tokens ERC20

Le réseau Ethereum a été lancé le 30 juin 2015. Actuellement deuxième crypto-actif en termes de capitalisation, il a apporté à l’univers des cryptomonnaies les contrats intelligents et, par ricochet, la finance décentralisée. Cela permet à Ethereum d’exécuter un écosystème complet sur sa blockchain, tout en hébergeant sa propre monnaie native : l’ether (ETH). La plus petite unité d’ether est également connue sous le nom de Wei (0,000 000 000 000 000 001 ETH). Pour en savoir plus sur Ethereum, vous trouverez ici un article qui vous explique tout ce qu’il faut savoir sur la deuxième cryptomonnaie.

Les cryptomonnaies qui ne disposent pas de leur propre blockchain dédiée, mais qui recourent à celle d’un autre crypto-actif, sont appelées des tokens. Les tokens se trouvant sur le réseau Ethereum sont appelés tokens ERC20. Le lancement du tout premier token ERC remonte à 2015. Il s’agissait du crypto-actif dénommé Augur. Depuis lors, une myriade de tokens ont été créés sur la blockchain Ethereum. Celle-ci compte aujourd’hui plus de 200 000 tokens ERC, signe qu’un gigantesque écosystème se trouve sur une seule blockchain.

Et ensuite ?

Le monde des cryptomonnaies n’a jamais cessé d’évoluer. Les prix ont atteint un plus haut historique de l’histoire du Bitcoin en janvier 2018, et plusieurs nouveaux crypto-actifs ont depuis rejoint le mouvement, notamment EOS (juillet 2017), Tron (septembre 2017) et Cardano (octobre 2017). Le marché des cryptomonnaies compte actuellement plus de 2 000 monnaies numériques, ce nombre ne cessant d’augmenter.

En effet, les cryptomonnaies prennent lentement, mais sûrement, une ampleur internationale. Cette tendance croissante autour des cryptos a accru leur acceptation et donné vie a de plus en plus de cas d’usage. Citons par exemple les monnaies numériques de banque centrale (MNBC), en cours de création, ou encore certaines grandes entreprises montrant de plus en plus d’intérêt à l’égard de la blockchain et des cryptomonnaies en y investissant. De tels événements vont indubitablement alimenter une expansion rapide du marché.

Les crypto-actifs ont eux aussi continué à gagner en popularité, au point que leur adoption est devenue plus importante et ils deviennent de plus en plus présents. Le nombre de distributeurs de bitcoins continue d’augmenter, de nouvelles boutiques commencent à accepter les cryptomonnaies comme mode de paiement, les crypto-actifs sont utilisés dans le cadre de levées de fonds et il est même possible de faire le tour du monde avec des cryptos !

Cette liste s’étoffe à toute vitesse, de la même manière que les prix des cryptomonnaies ont crevé le plafond. Souvenez-vous, il y a trois ans, le prix du BTC était de moins de 1 000 dollars US !

Le nouveau monde de la DeFi

Avec les cryptomonnaies, vous pouvez être « votre propre banque » : vous avez le contrôle absolu sur vos actifs numériques et vous seul(e) devez en assurer la sécurité.

Chez Ledger, nous vous aidons à protéger vos précieux crypto-actifs en vous fournissant une solution sécurisée qui maintient l’accès à vos cryptomonnaies hors ligne, hors de portée des pirates.

Le savoir, c’est le pouvoir.

Ne cessez jamais d’apprendre ! Si vous avez soif d’apprendre de nouvelles choses sur les cryptos et la blockchain, regardez notre vidéo School of Block à propos de tous les différents coins et tokens à votre disposition.


Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]