Différentes façons de protéger vos cryptos

Lire 2 min
nouvelle génération
Points clés :
— Plusieurs options s’offrent à vous pour protéger vos cryptos.
— Les wallets applicatifs, tels que ceux proposés par les plateformes d’échange, sont connectés à Internet. Cela en fait des cibles de choix pour les pirates. Qui plus est, une tierce partie contrôle les clés privées menant aux actifs détenus dans ce type de wallet.
— Il est risqué de recourir à des tierces parties pour protéger vos crypto-actifs, car ce sont elles qui ont la main sur vos clés privées, et non vous.
— Les wallets non connectés à Internet sont des wallets pour actifs numériques qui conservent vos clés hors ligne. Vos clés ne sont donc pas exposées à Internet. Ils prennent la forme de wallets à support papier ou de wallets physiques.
— Les wallets physiques constituent la solution la plus sûre pour conserver vos cryptos en toute sécurité. Dans la cryptosphère, il est essentiel d’adopter les meilleures pratiques de sécurité.

Vous venez d’acheter vos premières cryptos ou NFT ? Parfait : voici les différentes options qui s’offrent à vous pour protéger vos crypto-actifs.


Le marché des wallets de cryptomonnaies est saturé de wallets en tout genre. Certains sont excellents, d’autres moins. Les deux principaux types de wallets dans l’écosystème des cryptomonnaies sont les wallets applicatifs (hot wallets) et les wallets non connectés à Internet (cold wallets). Mais en quoi sont-ils différents ?

Wallet applicatif vs wallet non connecté à Internet

Wallets applicatifs (hot wallets)

Les wallets applicatifs sont souvent des wallets dépositaires facilement accessibles sur mobile ou ordinateur. Leurs interfaces conviviales permettent de transférer des cryptomonnaies facilement. En revanche, ces wallets sont souvent « dépositaires », en ce sens qu’une tierce partie contrôle les clés privées menant aux actifs qui y sont détenus. Ils sont vulnérables sur le plan de la sécurité, car les tierces parties de confiance présentent des failles de sécurité.

Par ailleurs, les wallets applicatifs sont exposés à Internet. Cela en fait des cibles de choix pour les pirates, qui contournent les mesures de sécurité de la tierce partie en charge de leur administration et dérobent les fonds des utilisateurs. La multitude de piratages au sein de l’écosystème des cryptomonnaies illustre ce fait de manière poignante.

Les wallets applicatifs sont extrêmement populaires auprès des utilisateurs sur mobile et permettent de transférer facilement de petits montants de cryptomonnaies. En revanche, les utilisateurs ne devraient jamais y conserver des sommes importantes, ni se fier aux mesures de sécurité mises en place. Considérez les wallets applicatifs comme des porte-monnaies, dans lesquels vous conservez uniquement quelques pièces et billets.

wallets applicatifs - wallets connectés

Wallets non connectés à Internet (cold wallets)

À l’opposé des wallets applicatifs se trouvent les wallets non connectés à Internet. Étant la norme de l’industrie en matière de stockage sécurisé de crypto-actifs, les wallets non connectés à Internet sont des wallets hors ligne (donc non exposés à Internet) dédiés aux actifs numériques. Ils prennent souvent la forme d’appareils ou de wallets à support papier.

Comme ils sont complètement hors ligne, les wallets non connectés à Internet confèrent un niveau de sécurité accru.

Les wallets physiques, à l’instar de ceux de Ledger, constituent la norme emblématique en matière de sécurité. Les utilisateurs et utilisatrices, plateformes d’échange et projets, tous privilégient les wallets physiques comme solution de stockage de crypto-actifs à long terme.

Wallets non connectés à Internet - hors ligne

Sécurité des wallets physiques

Un wallet physique est un appareil chiffré et hors ligne dédié au stockage simple et sécurisé de cryptomonnaies et d’actifs numériques.

Dans l’industrie des cryptomonnaies, on s’accorde généralement à dire que les wallets physiques sont la solution de premier plan pour sécuriser des actifs numériques. Premièrement, il s’agit d’appareils chiffrés qui déploient des mesures de sécurité de pointe pour contrecarrer les manipulations physiques et numériques. Deuxièmement, il s’agit de wallets non dépositaires hors ligne, ce qui réduit leur exposition aux pirates. Leur détenteur ou leur détentrice est donc la seule personne à avoir le contrôle et l’accès à ses actifs.

Même si vous ne possédez que de petits montants, il n’existe rien de mieux que le stockage sur un wallet physique pour protéger vos cryptomonnaies. Il s’agit là d’une « meilleure pratique ». Gardez toujours le contrôle de vos clés. L’adage « pas vos clés, pas vos cryptos » ne vous portera jamais préjudice.

Dans une industrie où les failles de sécurité sont légion, vous devriez tout naturellement opter pour un wallet physique pour stocker et gérer vos actifs en toute sécurité.

Ledger Nano X

Le savoir, c’est le pouvoir.

Ayez confiance en vous et continuez à apprendre ! Si vous avez la soif d’acquérir de nouvelles connaissances sur les cryptos et la blockchain, regardez notre vidéo School of Block qui vous présente tout ce qu’il faut savoir pour protéger vos cryptos.


Restons en contact

Retrouvez les annonces sur notre blog. Contact presse :
[email protected]